Les frères Scott, les princes du clavier

Les frères Scott, les princes du clavier

Connaissez-vous Jonathan et Tom, les frères Scott ? Découvrons ensemble ces prodiges !

Véritable phénomène musical, le duo des frères Scott, amoureux du classique et claviéristes hors pair, n’a de cesse de m’étonner.

Ces musiciens anglais sont des virtuoses du clavier, au piano comme à l’orgue.

Les adaptations des frères Scott

La particularité des frères Scott, c’est leur capacité phénoménale à adapter les grands morceaux de la musique classique au clavier. Leur travail m’impressionne beaucoup, car leurs adaptations sont musicalement très complètes. Au piano, les sonorités sont forcément limitées, mais l’orgue avec ses nombreux jeux se prête parfaitement à cet exercice.

Pour commencer tout en douceur, voici un petit medley de Noël interprété à quatre mains par le duo :

Medley de Noël des frères Scott

La formation préférée de nos musiciens est le duo avec Jonathan à l’orgue et Tom au piano. Dans cette configuration, ils parviennent habilement à mêler la puissance et la diversité sonore de l’orgue, et la délicatesse du piano. Ainsi, les deux frères sont capables d’interpréter à eux seuls tout un orchestre !

La preuve, en vidéo, avec cette adaptation de l’ouverture d’un opéra de Rossini, L’italiana in Algeri :

L’italiana in Algeri, ouverture, de Rossini – Scott Brothers Duo

Alors, on aime ou on aime pas, mais il faut bien reconnaître que le résultat est assez impressionnant !

Vous pouvez visionner les autres duos piano / orgue des Scott sur leur chaîne youtube.

Jonathan Scott à l’orgue

Les deux musiciens ont évidemment leur spécialité, et Jonathan Scott mène de son côté une carrière d’organiste. Être seul à l’orgue ne l’empêche pas pour autant de poursuivre son travail d’adaptation.

J’ai pu assister à un concert donné par Jonathan Scott à la cathédrale Notre-Dame d’Évreux il y a quelques années. Quelle soirée magistrale !

En effet, Jonathan Scott donne fréquemment des concerts, dans des édifices religieux ou des salles de concert. Il peut ainsi faire découvrir au public ses nouvelles adaptations, et tester sans cesse de nouvelles sonorités. Car chaque orgue possède ses propres jeux et permet ainsi des combinaisons uniques !

Le morceau qui m’a le plus marqué est indéniablement un passage des Saisons de Vivaldi : l’été.

En voici un enregistrement à la cathédrale d’Hereford (Royaume-Uni).

L’été de Vivaldi – par Jonathan Scott

Les plus beaux morceaux des frères Scott

Pour faire plus ample connaissance avec les frères Scott, je vous propose de terminer par cette petite sélection de leurs plus beaux morceaux :

Voici tout d’abord la Rhapsodie hongroise nº 2 de Liszt, un morceau de piano habilement interprété à quatre mains… Et à l’orgue !

Rhapsodie hongroise nº 2 de Liszt – Scott Brothers Duo

J’aime beaucoup l’ouverture du Tannhäuser de Wagner, où l’on constate la richesse et la puissance du grand orgue :

Ouverture de Tannhäuser de Wagner – par Jonathan Scott

Et pour finir, une adaptation audacieuse : les deux frères interprètent à quatre mains, au piano, le thème de la 5e symphonie de Beethoven !

5e symphonie de Beethoven – Scott Brothers Duo

Ma prochaine découverte

Vous souhaitez partager ma prochaine découverte musicale ?

Alors n’attendez pas et rejoignez le club de Classiques Essentiels :

Un commentaire sur

Laisser un commentaire

Découvrez la musique classique simplement !

Découvrez la musique classique simplement !

%d blogueurs aiment cette page :